Le Reiki...



REIKI

Une voie Naturelle de Transformation

Le Reiki est le flux de Vie qui nourrit toutes les formes vivantes.
Méthode naturelle d'harmonisation énergétique redécouverte au siècle dernier par le japonais Mikao Usui, le Reiki s’apparente dans sa pratique
au magnétisme traditionnel par apposition des mains.

Le Reiki est une sorte de méditation qui offre d’évoluer et de « grandir » spirituellement, apportant un surcroît d’énergie vitale, un calme mental,
une paix intérieure et un bien être en général.
L'apposition des mains permet au flux de Vie
de circuler encore plus librement entre un donneur et un receveur.


Reiki, terme japonais, définit autant la technique proprement dite que l’énergie qu’elle diffuse, et signifie « Énergie Universelle de vie ». « Rei » désigne l’énergie qui nous entoure, le flux de Vie dont nous nous nourrissons et que nous appelons plus commodément « la vie ». « Ki » est la part de « Rei » dont nous disposons à l’intérieur du corps, et dont nous retrouvons la référence dans les arts martiaux (Judo, Aï Ki Do…). C’est aussi ce que les Chinois nomment « Chi », l’Inde « Prâna », les Chrétiens le nomment « Lumière » ou « Souffle », les anciens Grecs l’appelaient « Pneuma », les scientifiques parlent de « bio-énergie »… Le Reiki a à voir avec le principe qui habite tout corps vivant et qui le maintient en vie. Chacun de nous possède le Reiki, cette énergie nous est acquise à la naissance quand nous commençons à recevoir le flux de Vie.

L'apprentissage de la méthode Reiki repose sur une initiation, en un temps très court, et sur trois degrés d’acquisition de l’ensemble de la technique. Le Reiki se transmet par apposition des mains, le donneur est un simple canal pour le flux de Vie et ne pratique aucune manipulation physique, il accueille et laisse simplement « couler » le flux de Vie chez le receveur ; c’est le corps du receveur qui utilise cette énergie en l’envoyant à tous les niveaux de son être (physique, émotionnel, spirituel). L'énergie se dirige d'elle-même vers les zones qui en ont besoin. Le Reiki s’applique sur soi-même, l’entourage, les animaux, les plantes…

Pour certains, le Reiki peut être ressenti comme une profonde relaxation, pour d’autres, il permet une ouverture vers un véritable voyage intérieur, voire le contact avec la dimension spirituelle de l’être.

 

 

-    Secte et Reiki ?

Il me paraît impossible (je dis bien IMPOSSIBLE) de soumettre quiconque par le Reiki… à moins que la personne ne soit prête à se livrer « corps et âme » à quelqu’un, à un Maître, à un groupe, à une philosophie ou une religion. Si elle entre dans une secte ou en religion, ce n’est pas le Reiki qui la forcera à faire quoi que ce soit mais son désir de se soumettre ou de se retrouver au sein d’une nouvelle « famille ». La Voie du Reiki ne porte pas en elle les chaînes de la soumission, c’est l’état d’esprit avec lequel on aborde une approche de développement individuel qui, la plupart du temps, fait le comportement de victime. Je transmets l’énergie du Reiki en précisant toujours que celle-ci doit amener la personne à l’AUTONOMIE. Après l’initiation, je demande à tous de vivre la « technique » que je viens d’enseigner, et de ne prendre contact avec moi qu’en cas de questions précises. Les stages se déroulent sur deux jours ; au soir du deuxième jour, chacun repart avec la capacité de recevoir l’énergie du Reiki, et de la donner autour de lui ou (c’est le plus important) de se la donner à soi-même.

 

-    Spiritualité et bien-être par le Reiki ?

D’abord le bien-être, tant cette « technique » est un « outil » qui permet de vivre de mieux en mieux physiquement et psychiquement ; pourtant, il serait dommage de n’en rester que là car, vécu dans son entier, le Reiki est ouverture et chemin spirituel pour le développement individuel de la personne.

Quand je dis qu’il s’agit d’une Voie spirituelle, je ne parle pas de « religion ». La spiritualité est chose trop personnelle pour que je vienne dire aux uns et aux autres ce qu’ils ont à penser et ce en quoi ils doivent croire. J’initie des Catholiques, des Juifs, des Musulmans, des Agnostiques, des Libres Penseurs et autres Athées… je suis moi-même sympathisant-bouddhiste (je dis « sympathisant » car je n’en fais pas une maladie, c’est juste mon choix de m’appuyer sur cette philosophie pour embellir le monde à ma modeste mesure)… Et pour pouvoir m’adresser à des croyances aussi différentes (même si elles se rejoignent toutes pour la plupart), je ne veux pas me prévaloir d’un système de pensée et de croyance plutôt qu’un autre. Cela ne signifie pas que je suis neutre, cela signifie que je veux montrer dans mes stages que quelle que soit la Foi de chacun, le flux de Vie du Reiki répond au désir d’évolution sans altérer le domaine de la spiritualité et les croyances de l’Etre.

Et parfois, l’initiation au Reiki provoque chez la personne un désir d’ouverture spirituelle qui ne s’était pas encore manifesté. Là, je dis « tant mieux », tant il me paraît important de sentir en soi ce sentiment d’être une partie reliée à… un « Principe Supérieur » ; chacun choisi ensuite de nommer ce Principe selon ses croyances, sa culture, ses désirs, ses goûts et ses couleurs…

 

- Vous désirez (peut être !) vous faire initier ? Pourtant, vous hésitez encore…

Lorsqu’une personne me pose une question personnelle et dont la réponse lui paraît difficile à trouver, lors de mes stages, j’ai l’habitude de lui demander en retour de se poser la question suivante : que ferait l’Amour dans ce cas-là ? Chaque fois que vous vous trouvez confronté à un questionnement essentiel pour vous, demandez-vous : que ferait l’Amour dans ce cas-là ? Pour obtenir la réponse à votre hésitation, que vous dit votre cœur ? Non pas la « raison raisonnante », la logique dite « cartésienne », mais l’instinct, l’intuition… Lorsqu’une personne vient vers le Reiki en « touriste » ou parce que la meilleure copine est venue au stage, cette personne repart très souvent déçue. Car elle n’a pas écouté son choix intime mais a privilégiée une réflexion qui n’est pas la bonne. Avec une copine, on part en vacances ou on va au cinéma. Lorsqu’on désire trouver un outil de développement individuel ou s’ouvrir à une Voie spirituelle, personne ne peut faire le choix pour vous… écoutez alors ce que vous suggère votre instinct, votre intuition, votre âme qui s’exprime par le cœur.

 

Un dernier point : au-delà de votre réflexion mentale, si vous ne sentez pas dans votre cœur ou votre ventre que le Reiki pourra vous aider à aller dans la direction qui est la bonne pour vous, ne venez pas au Reiki, il n’est pas pour vous. Cherchez par ailleurs et vous trouverez ce qui vous correspond vraiment. En revanche, si ce que je viens de vous dire vous « parle », venez, vous ne le regretterez pas !

 

 

 

Le Reiki soigne mais ne guérit pas
et ne remplace en aucun cas le médecin !

Le Reiki ne s'adresse pas directement aux symptômes physiques mais libère les causes originelles des blocages ; les émotions peuvent alors se manifester et c'est en acceptant de lâcher-prise que l’on peut intégrer la guérison. Il permet cependant un travail intérieur, complémentaire à toute autre forme de thérapie, pour se libérer du stress quotidien et s’ouvrir à notre dimension intérieure.

Quand bien même ce propos serait perçu par les personnes méfiantes à l’égard des médecines complémentaires ou des approches de développement individuel comme une protection juridique adroite mais chafouine, il n’en demeure pas moins vrai que le Reiki soigne mais ne guérit pas et que le médecin est bien le seul qui saura poser un diagnostic et prescrire un traitement médical adéquat en cas de nécessité.













Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :